Projets pédagogiques 2018

Présentation

Un appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) a été créé grâce au projet DESIR DUNE. Il avait pour objectif de:

  • soutenir les équipes pédagogiques dans leurs projets de transformation de leurs pratiques pédagogiques,  sur tous les aspects de dispositif de formation, de supports et d’évaluation ;
  • à accompagner ces équipes dans le montage, le déroulement et l’évaluation de leur projet
  • à analyser et formaliser les résultats pour capitaliser et diffuser ;
  • à répondre aux objectifs stratégiques de l’établissement et du contrat.

Dans le cadre du premier Appel à Manifestation d'Intérêt, 20 projets ont été sélectionnés au niveau du site rennais. Il visait à soutenir les projets d'innovation pédagogiques dans les domaines suivants:

  • Nouveaux modèles d'enseignements
  • Nouveaux supports techniques de connaissance
  • Apprentissage par le faire et l'action

Projets soutenus dans les Ecoles

  • Hyblab : Les ateliers HybLab permettent d’expérimenter des projets de contenus ou de services numériques innovants avec des étudiants en design, en informatique, en journalisme et en communication, sur le mode d’un hackathon. 
    Porteuse : Catherine Fayolle – INSA, Sciences Po
  • DynamiCas : Développement d’un outil en ligne d’études de cas, permettant à la fois l’interactivité et un accès élargi, voire international. Un module de génération de scénarios est prévu. Le niveau de difficulté est adapté au niveau de l’apprenant. 
    Porteur : Pascal Crépey – EHESP
  • E-Yaka : Création de tutoriels et de vidéos pédagogiques pour le business game e-yaka (organisation de l’entreprise) pour diffuser la culture de l’entrepreneuriat auprès d’un large public. 
    Porteuse : Fanny Gourret – INSA
  • ALIVE : Ce projet-pilote a pour but de développer un environnement d’apprentissage en ligne, pour des étudiants en mobilité internationale, pour faciliter l’acquisition et le développement de compétences interculturelles.
    Porteuses : Fanny Helliott et Kathleen McColl – EHESP
  • FABREAL + : Favoriser l’apprentissage actif en sciences industrielles en utilisant les outils de la réalité  augmentée, de la réalité virtuelle et de la fabrication connectée.
    Porteurs : Olivier Wong et Yann Macé – Université de Rennes 1, ENS

Projets soutenus à l'Université de Rennes 1

  • APPRENTISSACTIF : Mise en place de méthodes de l’apprentissage actif (par problème, par projets,  classes inversées ou accompagnées) et tutorat de groupes (positionnement du tuteur, techniques d’animation) en IUT. Organiser leur transférabilité dans 4 départements différents (GEII, GEA, Chimie et GMP) via le groupe d'échanges de pratiques instauré. 
    Porteurs : Bertrand Le Rodallec et Hervé Gauvrit – IUT de Rennes
  • AGAPE : Capitaliser le savoir (contenus de cours en pharmacie) et les savoirs-faire (mises en situation pédagogiques innovantes) issus de plusieurs années de pratique par la conception d'un cours en ligne, et la formation des enseignants qui vont remplacer celui qui part à la retraite pour que toute l'expertise acquise ne soit pas perdue. 
    Porteur : Eric Hitti – Faculté de pharmacie
  • APC DFGSO2 : Construction d’espaces de cours en ligne pluridisciplinaires en odontologie pour entraîner les étudiants à conduire une observation clinique, en intégrant des séances de simulation sur « patient standardisé ». Il s’agit de passer de l'approche programme à l'approche par compétences pour proposer un enseignement plus transversal. 
    Porteur : Matthieu Perrard – UFR d'odontologie
  • BIOS : Mise en place pour les étudiants de l’UFR SVE des ressources nécessaires à l’apprentissage des statistiques, avec une progression à leur rythme sous forme de capsules multimédia, et une évaluation basée sur des projets plutôt que sur des savoirs théoriques. Passeport de compétences en bio-statistiques qui les suivra tout au long de leur cursus. 
    Porteu.r.euse.s : Emmanuelle Becker et Cédric Wolf – UFR SVE
  • FONDAMED : Ce projet a pour but de faire évoluer les formes d'enseignement/apprentissage du 1er cycle des études médicales, de façon à ce que l'étudiant soit acteur et au centre du dispositif, en faisant appel à des outils  technologiques innovants et attractifs, basés sur une hybridation des enseignements. 
    Porteuse : Isabelle Gouin-Thibault – Faculté de médecine
  • NUMERIX : Ce projet innovant propose de réaliser une plate-forme numérique transversale et flexible d'apprentissage différencié pour les activités de TP, pour plusieurs départements de l’IUT Lannion. Il s'appuie sur l'utilisation du numérique afin de permettre à l'étudiant d'appréhender chaque séance dans sa globalité tout en apportant un  découpage séquentiel propre à sa progression. 
    Porteuse : Annick Chaillou – IUT de Lannion
  • PARAMEN : Mise en place d’un dispositif d’enseignement en ligne pour les étudiants en soins infirmiers d’Ille-et-Vilaine et des Côtes d’Armor. Réingénierie du dispositif pour le rendre plus actif et plus interactif, et faciliter la prise en main par les tuteurs, de cours élaborés par d’autres. 
    Porteuse : Patricia Amé-Thomas – Faculté de médecine
  • FIRASP : Mise en œuvre du plan national de développement des soins palliatifs à destination des étudiants en santé (600 étudiants au total), pour une préparation à la confrontation aux situations très complexes de fin de vie qu’ils rencontreront. Les nouveaux outils numériques permettront plus facilement aux étudiants de faire le lien entre les différents concepts et les situations rencontrées en stage. 
    Porteur : Vincent Morel – Faculté de médecine
  • PREMS : Développement d'un programme d’enseignement intégré hybride de la sémiologie en deuxième et troisième année de médecine. Ce projet est basé sur la structuration de la plateforme numérique d'enseignement Moodle pour un enseignement distanciel et la mise en place de huit ateliers basés sur la simulation pour un enseignement présentiel. 
    Porteur : Romain Mathieu – Faculté de médecine

Projets soutenus à l'Université Rennes 2

  • SADE : Réalisation d’un exerciseur en ligne, via la plateforme Repl.it, afin d’aider les étudiants en difficulté dans l’apprentissage du langage de programmation Python. Création d’une banque de questions par les enseignants et de scénarios pédagogiques.
    Porteur : Xavier André – UFR Sciences sociales
  • PhysLang : Parcours physico-linguistique par les étudiants de L1 STAPS d'anglais pour appliquer leurs connaissances en anglais. Leur travail en équipe converge vers la création d'un objet alliant entraînement physique avec entraînement linguistique.
    Porteuse : Catrin Bellay – UFR langues
  • DILIFLE : MOOC en Didactique de la littérature FLE à destination des étudiants futurs enseignants de FLE (Licence et Master FLE) et/ou des professionnels de l’enseignement du FLE en France et à l’international. Le projet s’intègre dans la formation initiale des étudiants du master « Didactique des langues » de Rennes 2. 
    Porteuse : Elisabeth Richard – UFR langues
  • EcriDistant : Elaboration de modules d’enseignement-apprentissage venant en complément des  méthodes pédagogiques employées à Rennes 2 pour l’enseignement de trois langues non-européennes à écriture distante : l’arabe, le japonais et le chinois. Il s’agira de parcours de consolidation et de révision des apprentissages, réalisables en autonomie. 
    Porteur : Bernard Allanic – UFR langues
  • Elta Qbank : Test de positionnement en anglais : deux banques de questions (compréhension orale et compréhension de l’écrit) sont créées pour permettre la création de groupes de niveaux en langues. Elles viennent s'agréger aux modules d’apprentissage TACIT et permettront des évaluations objectives vers une pédagogie adaptative. 
    Porteur : François Henry – UFR langues
  • EGame FLE : Escape game pédagogique pour l’accueil des étudiants étrangers adapté et animé par les étudiants à l’INSA et à Sciences po. Création d’un kit en ligne pour adaptation dans d’autres  établissements rennais.
    Porteuse : Elisabeth Richard – UFR langues